i. Patient fébrile de retour d’Afrique de l’Ouest : EBOLA ?

Dans le contexte de l’épidémie de fièvre Ebola, la DGS a émis des recommandations pour la prise en charge des patients fébriles de retour d’Afrique de l’Ouest (Sierra-Léone, Libéria, Guinée)...

Une fièvre de retour d’un pays de l’Afrique peut avoir des causes multiples, et en particulier le paludisme. Toutefois, dans le contexte de l’épidémie de fièvre EBOLA qui sévit actuellement en Afrique de l’Ouest, la DGS (Direction Générale de la Santé) a par mesure de précaution émis des préconisations.

Un patient qui présente une fièvre dans ce contexte doit absolument éviter la fréquentation de lieux publics. En particulier, il ne faut pas se rendre au cabinet de son médecin, à son laboratoire, ni au service des urgences.

Au contraire, il faut appeler son médecin traitant, qui se déplacera lui-même au domicile ou organisera avec le centre 15 une hospitalisation dans un centre spécialisé. A défaut d’avoir pu joindre son médecin traitant, il faut se mettre en rapport avec le centre 15.

Vous trouverez dans le document ci-dessous desinformations sur la fièvre Ebola, ainsi que les recommandations à l’attention des professionnels de santé.

_ Au jour de révision de cet article (27/04/2017), l’épidémie d’Ebola est heureusement complètement stoppée. Néanmoins, cette infection peut resurgir à tout moment ; il convient donc de se renseigner sur la situation avant d’entreprendre un voyage dans cette zone. Et en cas de fièvre au retour, consultez sans retard un médecin...